Quel est le prix d’une rénovation de parquet ancien ?

La rénovation d’un bâtiment ancien passe par plusieurs étapes. Parmi les plus importantes, il y a celles touchant au parquet. En effet, avec le temps, les parquets peuvent présenter plusieurs défauts, comme le grincement, le ternissement, l’apparition de taches, la séparation entre les lattes ou encore leur décollement. Face à cela, il est important de mettre en place certains travaux. Cet article vous dévoile le coût moyen de la rénovation d’un parquet ancien.

Le prix de la rénovation d’un parquet ancien

Les travaux de rénovation d’un parquet sont divers et variés. Face à cela, il est impossible de donner un prix spécifique. C’est d’autant plus véridique, lorsque l’on s’aperçoit de la différence entre chaque parquet. En effet, ce dernier présente différent :

  • mode de montage ;
  • essence de bois ;
  • problèmes de dégradation.

Cependant, il est possible de fournir un montant indicatif pour chaque travail de rénovation. Tout d’abord, pour les parquets qui sont très endommagés, il sera nécessaire de faire une dépose. Le prix d’une dépose varie entre 2 et 20 euros par mètre carré. Après cela, il faudra prendre en considération le coût de son remplacement qui est de 35 à 200 euros par mètre carré. Et s’ajoute à cela, le coût du nouveau revêtement de sol, qui dépend des matériaux sélectionnés.

Ensuite, pour les parquets qui ne requièrent que de simples réparations, le coût se situe généralement entre 5 et 10 euros par mètre carré. Ensuite, pour le ponçage d’un parquet ancien, le budget nécessaire est compris entre 15 et 35 euros le mètre carré. Enfin, le coût de la réalisation des diverses finitions est de 15 à 40 euros. Pour conclure, les prix donnés précédemment sont des fourchettes assez espacées. Cela est dû au fait qu’il existe de nombreuses solutions de rénovation pour un parquet ancien, en fonction de chaque situation.

La variation des prix d’une rénovation d’un parquet ancien

Divers facteurs doivent être pris en compte lors de la détermination du budget de rénovation d’un parquet. Nous pouvons notamment citer :

La nature des travaux à réaliser

Tout d’abord, lorsque le parquet nécessite uniquement une réparation. Cette dernière peut être partielle ou totale. Cela est déterminé suivant les dommages relevés sur le parquet. Par exemple, pour combler des trous apparus sur la surface de ce dernier, le prix exigé est souvent compris entre 5 et 8 euros pour le mètre carré. Tandis que si ce dernier nécessite un remplacement, il sera nécessaire de se procurer un revêtement identique à l’ancien. Par conséquent, en fonction de sa disponibilité, du prix des matériaux, et de la gamme, le prix pourra se situer entre 10 et 160 euros.

Le matériel et les accessoires

En deuxième position, viennent les moyens matériels utilisés pour la rénovation. Le prix varie généralement suivant la gamme des lames de parquet utilisées. Par exemple, pour ceux d’entrée de gamme, le tarif varie de 10 à 60 euros le mètre carré. Tandis que pour du haut de gamme, les prix peuvent dépasser les 160 euros par mètre carré. Il faut ajouter à cela les divers éléments nécessaires pour la pose, tels que le nombre de clous indispensable pour réaliser la fixation du parquet, lors d’une pose cloutée. Outre les facteurs cités précédemment, le prix dépend aussi du :

  • dimensionnement du parquet ;
  • nombre d’opérations nécessaire ;
  • techniques utilisées.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *