Quelle matière pour isoler un ancien appartement ?

Si l’isolation de la maison intéresse spécifiquement les propriétaires, celle de l’appartement présente aussi un grand intérêt pour ceux qui y vivent. Avec l’appartement, l’isolation intérieure est privilégiée parce que chacun doit isoler son espace selon ses convenances. Pour ce qui est du matériau isolant adapté à cet effet, tout dépend de plusieurs critères. Il convient ainsi de bien étudier la question avant de procéder à l’opération et choisir la matière appropriée à l’état de l’appartement.

Comment isoler un ancien appartement ?

Bien avant de pouvoir choisir le matériau isolant compatible à l’ancien appartement, il est indispensable de déterminer la technique à appliquer au moment de l’isolation. Vous avez le choix entre l’isolation intérieure et extérieure, comme pour le cas de tous les logements. Mais l’isolation intérieure est beaucoup plus pratique parce que c’est ce qui permet d’isoler uniquement la partie que vous occupez dans l’ensemble de l’immeuble.

Toutefois, force est de noter que l’isolation intérieure présente l’inconvénient de réduire l’espace habitable dans l’habitation. Alors, pour ceux qui sont déjà contraints par le manque d’espace, il convient de choisir correctement l’isolant afin de limiter son occupation par rapport à la place disponible.

L’isolation d’un ancien appartement s’effectue de la même manière que celle des autres types de logements. Il est donc possible de réaliser une isolation par le dessus ou le dessous. En d’autres termes, vous pouvez isoler vos murs, votre plafond, vos ouvertures et votre plancher. Tout dépend du niveau de confort qu’il faudra atteindre avec l’isolation. Voilà pourquoi il est primordial d’effectuer un dimensionnement avant de procéder aux travaux.

Ici, il est préférable de faire appel à un expert afin de déterminer avec exactitude toutes les parties qui doivent être isolées de façon optimisée. Ainsi, faire le choix de l’isolant ne sera pas non plus compliqué puisque vous avez déjà une idée précise sur tout ce dont vous devez faire.

Le choix des matériaux

Que ce soit pour un ancien ou un nouvel appartement, il n’y a pas de grande différence par rapport au choix de l’isolant. La seule différence qui peut se présenter est l’état dans lequel se trouve l’appartement. Cependant, cela ne devrait pas occasionner de problème puisque pour l’ancien appartement, les travaux doivent se faire avec la rénovation. A cet effet, il y aura un diagnostic de l’ancien bâtiment afin de déterminer le type de matériau pouvant être utilisé.

Pour l’isolation des murs intérieurs, vous avez le choix entre plusieurs types de matériaux :

  • Les matières naturelles : la laine de coton, le liège expansé, les fibres (bois ou lin), etc.
  • Les matières minérales : les laines (laine de verre, laine de roche), le verre cellulaire, l’argile expansée, etc.
  • Les matières synthétiques : les polystyrènes, le polyuréthane, la mousse phénolique, etc.
  • Les matériaux modernes : dernièrement, les peintures isolantes sont devenues très appréciées en raison de leur performance et leur praticité.

Pour le sol et le plafond, les panneaux isolants et les plaques de plâtre sont les plus adaptés parce qu’ils ne réduisent pas l’espace habitable de façon conséquente. De plus, ils permettent de protéger l’appartement de l’humidité. Il est important de souligner que l’humidité est un problème assez fréquent dans les anciens bâtiments. Alors, il convient de s’en protéger, même sur les murs. A ce propos, la pose d’un isolant comme des lattes en bois ou des plâtres peut parfaitement vous aider.

Isolation thermique ou acoustique ?

En raison de la présence de plusieurs occupants dans l’immeuble, il est primordial d’installer une isolation phonique dans l’appartement en plus de l’isolation thermique. Sur le sol, vous aurez besoin d’une plaque permettant de bloquer les bruits de bas afin qu’ils ne puissent pas nuire à vos voisins en bas de l’étage. Il en est de même pour le plafond, vous devez utiliser des plâtres performants afin de vous protéger de ces nuisances sonores.

Dans certains cas, l’isolation thermique peut déjà servir d’isolation acoustique si vous êtes en mesure de bien choisir votre isolant. C’est la raison pour laquelle il est plus avantageux de déterminer l’isolant approprié avec l’aide d’un professionnel. Vous devez comprendre que plusieurs facteurs sont à prendre en compte au moment de choisir ce matériau. Le niveau d’inconfort pouvant être occasionné par les bruits avoisinants est l’un des principaux paramètres à considérer.

Au moment de la rénovation de l’ancien appartement, l’isolation thermique et l’isolation acoustique doivent être considérées de la même manière parce qu’elles présentent chacune des avantages. Ce qui implique qu’aucune des deux ne doit pas être négligée ; elles devront figurer dans votre budget de rénovation afin d’éviter les investissements imprévus qui peuvent présenter une somme conséquente.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *