Dans l’optique de la réalisation de travaux de rénovation sur un bâtiment ancien, un processus spécifique doit être suivi. La première étape consiste à connaître l’état du bien. Pour ce faire, il sera nécessaire de faire appel à un expert en bâtiment. Ce dernier aura pour but d’étudier toutes les parties de la bâtisse. Afin de fournir au propriétaire un diagnostic. Dans cet article, on vous explique l’importance d’un diagnostic et les multiples éléments qui le composent.

Le diagnostic d’un bâtiment ancien

Un diagnostic est une étude essentielle réalisée sur une construction donnée. Il est souvent incontournable lorsque le bâtiment a une durée de vie relativement longue. Cela est dû au fait que chaque ouvrage ainsi que l’efficacité des matériaux qui le composent sont limités dans le temps. Ce document permet de prendre connaissance :

  • des diverses parties composant le bâtiment ancien ;
  • sa constitution ;
  • son état ;
  • son carnet de suivi ;
  • l'état de ses différentes installations.

Il faut savoir qu’un diagnostic pour bâtiment ancien peut être demandé pour trois raisons. La première se déroule lorsqu’on désire entamer des travaux de rénovation. La seconde est souvent requise de la part du gestionnaire d’ouvrage, mais celle-ci est souvent plus ciblée et la troisième est demandée par un acheteur, dans le cadre d’une transaction immobilière.

Les composantes d’un diagnostic pour bâtiment ancien

Afin d’acquérir l’ensemble des connaissances nécessaires concernant un bâtiment ancien, le diagnostic est essentiel. Il permet de mettre en lumière le niveau de confort et de performance de la bâtisse, ainsi que les travaux indispensables pour sa rénovation et sa conformité aux normes. Par conséquent, un diagnostic va répertorier les éventuelles fissures dans les murs, les cloisons ainsi que dans les différents étages. Il vous renseignera sur leurs causes, mais aussi, sur leurs éventuelles conséquences, à travers un classement de gravité. Il examinera l’ensemble des portes et testera leur fonctionnement et il étudie la couverture en ardoises pour vous renseigner sur sa résistance.

Cette expertise sera donc scindée en cinq parties. Tout d'abord, la première partie sera axée sur un examen visuel permettant de prendre connaissance des sections visible et accessible du bâtiment ancien. Ensuite, la seconde partie portera sur une présentation générale des ouvrages et de leur constitution. Pour ce qui est de la troisième partie, vous pourrez découvrir l’interprétation de l’expert quant à l’examen réalisé. Après cela, la quatrième partie sera composée des recommandations techniques ainsi que des consignes pour l’amélioration et la remise en état du bâtiment ancien. Enfin, la dernière partie vous permettra de connaître le budget moyen nécessaire pour l’adoption des mesures indiquées. Il faut savoir qu’un diagnostic porte sur la majorité des parties d’un bâtiment ancien. En effet, il étudie les éléments du couvert ainsi que du clos. Il prend en compte les murs intérieurs, extérieurs, ainsi que les planchers. Il faut ajouter à cela :

  • la charpente ;
  • les différents revêtements ;
  • la menuiserie interne et externe ;
  • les protections ;
  • l’ensemble des équipements (plomberie, électricité, ventilation chauffage …).

Le diagnostic énergétique d’un bâtiment ancien

Outre le diagnostic technique abordé précédemment, un diagnostic énergétique permet de révéler le niveau d’isolation du bâtiment ancien et les travaux à réaliser pour se conformer aux normes en vigueur. Il faut savoir que ce type de bâtiment nécessite souvent une étude spécifique, car il sera nécessaire de préserver son fonctionnement hydrique ouvert.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *